EMS éditionsCas Store

Le site de référence des cas pédagogiques en gestion

Imprimer cette pageAgrandir le texteRéduire le texteRemettre le texte à la taille d'origineEnvoyer à un(e) ami(e)

CATALOGUE / Management des organisations


La gouvernance des firmes entrepreneuriales : le cas EBV



auteur(s) : Christophe BONNET, Peter WIRTZ

EBV est une start-up basée en France, active dans le domaine des logiciels d’aide à la conception de composants électroniques. Depuis sa création en 2006, les deux jeunes fondateurs, Arnaud, qui dirige la société, et Louis, en charge des aspects techniques, ont réussi à financer le développement d’un premier produit par une combinaison d’apports personnels, d’aides publiques et privées… et de débrouillardise. Ce produit est commercialisé en Europe auprès de fabricants de composants électroniques. Afin de financer l’implantation commerciale en Amérique du Nord et en Asie, où sont localisés les principaux clients potentiels, Arnaud et Louis ont négocié, en 2010, la première ouverture de capital à des investisseurs externes. Un groupe composé de quatre business angels et de trois fonds de capital-risque ont ensemble apporté 1,2 million d’euros. Suite à ce tour de table, un conseil d’administration (CA) formel a été créé, ce qui constitue une évolution majeure dans la gouvernance de l’entreprise, la société ayant été dirigée depuis sa création par les deux fondateurs. Le cas EBV, basé sur des entretiens avec ses principaux acteurs, nous permet de rendre compte du processus de formation du CA et de mieux comprendre les facteurs qui déterminent la composition initiale du conseil et les rôles joués par les administrateurs, ainsi que la mise en place des règles d’organisation du travail en son sein.


Infos Complémentaires

Le cas a pour objectif pédagogique d’étudier la mise en place de la structure de gouvernance d’une start-up qui vient de procéder à une première ouverture du capital à des investisseurs externes. Il permet aux étudiants d’approcher la « vraie vie » d’un jeune conseil d’administration et de se familiariser avec les principaux acteurs du financement des jeunes entreprises : entrepreneurs, business angels, capital-risqueurs.

Ce cas est à destination d’étudiants de master 1 ou 2. Des prérequis sont nécessaires concernant le droit des sociétés (structures de direction, rôle et composition du CA). Il est préférable que les étudiants l’aient préparé avant la séance, seuls ou en petits groupes de travail. 

Objectifs :

Ce cas décrit la constitution et les premiers mois d’activité du conseil d’administration d’une jeune entreprise technologique, suite à la première entrée au capital d’investisseurs externes. Il permet d’étudier les logiques à l’œuvre dans ces processus et les rôles des divers acteurs (entrepreneurs et investisseurs) qui y contribuent. Il traite de questions qui sont rarement étudiées dans la littérature en gouvernance d’entreprise : quels sont les acteurs clés qui influencent la composition du conseil lors de sa création ? Pour quelles raisons certains acteurs participent-ils au conseil et d’autres pas ? Comment se mettent en place les premières normes et pratiques de travail au sein du conseil ? Les acteurs de différentes catégories (entrepreneurs, business angels, capital-risqueurs, administrateurs externes) adoptent-ils des rôles distincts, plutôt de nature disciplinaire ou de nature cognitive ? 

Thèmes et outils mobilisés :
- Gouvernance d'entreprise
- Conseil d'administration

Durée d’administration : -

Nombre de pages : Enoncé 11 p. / Annexes 3 p. / Corrigé 8 p.


© 2009 - Cas Store - Tous droits réservés - Réalisation du site Internet : Téïcée - Informations légales - Contact - Dernière mise à jour le jeudi 23 janvier 2020